Scott Lyall



Scott Lyall
Né en 1964 à Toronto, Canada
Vit et travaille à Toronto, Canada et à New York, États-Unis

« Mon travail combine certains effets de calcul géométrique précis et un ensemble d’éléments puisés plus spontanément en art et en design. Des références peuvent provenir de l’histoire de l’art ou du star-system, de la culture de l’information ou de l’abstraction économique et politique. Ainsi, aucun concept en soi peut garantir la relation entre ces éléments et aucun spectateur n’est obligé d’en arriver à une interprétation définitive. Le sujet de l’œuvre conserve un statut indiscernable, en s’exposant à l’aléatoire, en y trouvant réconfort et en le perpétuant. » – Scott Lyall « Depuis plusieurs années, Scott Lyall élabore une pratique qui se situe entre les conventions mutuellement exclusives de l’image graphique et de la scénographie. Il dit de ses expositions qu’elles constituent des “scénographies plutôt que des sculptures”, un ensemble de supports plastiques cadrant “un type de design presque dépourvu de client”. À la fois abstraite et intime, théâtrale et vraie, l’œuvre est structurée par des processus rationnels, mais elle semble affranchie des exigences des utilisateurs. »

Source: Susan Hobbs Gallery
Photo: Jason Schmidt / Collection of Nora and Norman Stone

Projet

Le travail que je propose pour la BNL/MTL comporte des impressions réalisées à l’aide d’un imprimante couleur. Les premiers exemples d’impressions produites avec ce modèle faisaient partie de mon exposition Early Video chez Susan Hobbs. Je définis ce type de travaux comme des installations bidimensionnelles, un ensemble de « trucs pour les murs d’une galerie », comme le dit avec désinvolture un bon ami. Ces « trucs » font appel à l’utilisation de substrats disparates issus de l’imprimé et des « beaux-arts », qui sont mis en dialogue avec les murs. Ils ont été conçus comme des mises en page graphiques contre le blanc du mur. Je songe à placer mon œuvre contre un mur flottant intérieur. Cela me permettrait d’établir un parcours pour le visiteur. Idéalement, on pourrait me demander de concevoir la forme même de ce mur.

Scott Lyall

Sans Papiers, 2011
Dispersion à 7 cartouches sur vinyle recouvert de poudre, support adhésif
5 panneaux: 168,1 x 118,9 cm
Courtoisie : Susan Hobbs Gallery, Toronto
Photo: BNL MTL 2011 / Ludovic Beillard

Liens

Susan Hobbs Gallery