Jean-Pierre Bertrand



Jean-Pierre Bertrand - © Didier Morin
Né en 1937 à Paris, France
vit et travaille à Paris, France

Jean-Pierre Bertrand commence par faire du cinéma. Ce qui le mène dans les années 1960 à réaliser quelques installations dans lesquelles interviennent différents médias comme le film et la télévision. Refusant d'être limité à une activité visant à produire de la nouveauté, il déploie son oeuvre en utilisant des matériaux variés: projections vidéo, photographies, néon, peintures, dessins et tapisserie.
Jean-Pierre Bertrand met en scène une partie de lui-même - son visage (Expressions, 1971, Face, 1971), une main (Playing Dices, 1972), dont la répétition gestuelle produit un effet d'illusion. Les films de petit format sont tels des croquis sur un carnet: des situations saisies, perçues avec la liberté qu'offre ce média. Puis, dans ses différentes expositions, il invite le spectateur à entrer dans le monde des apparences. Il accorde une importance au positionnement de ses travaux dans l'espace de projection ou d'accrochage.

Source: Galerie Michel Rein
Photo: Didier Morin

Projet

« Une main à droite en haut du cadre lance trois dés. Ils tressautent, s'immobilisent, puis sont à nouveau lancés. La scène est projetée sur deux grands murs qui se font face ; les deux projections sont asynchrones. Un trouble s'installe avec la prise de conscience de la présence d'un miroir contre lequel les dés rebondissent. Les spectateurs sont la proie d'une fantasmagorie en noir et blanc où images réelles et images virtuelles des faces des dés dans le miroir se confondent, où un mur devient le miroir de l'autre. Les petits points noirs sur les faces des dés tels des têtes de mort nous narguent au gré de leurs apparitions aléatoires ».
Jean-Pierre Bertrand

Jean-Pierre Bertrand

Playing Dices, 1975-2005
DVD vidéo, durée 4 min. 7 sec.
Courtoisie: Galerie Michel Rein, Paris, France

Liens

Galerie Michel Rein